Slideshow Image 14 Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5 Slideshow Image 6 Slideshow Image 7 Slideshow Image 8 Slideshow Image 9 Slideshow Image 10 Slideshow Image 11
Subscribe to RSS Feed


le dimanche 12 septembre à 17 heures. Des arts décoratifs aux beaux arts. Jean Michel Salvador est venu à la peinture par le goût de beaux objets, principalement par le XVIII° siècle, âge d’or s’il en fût pour les arts décoratifs. Son premier métier d’antiquaire l’a familiarisé avec la beauté délicate et l’harmonie profonde de cette époque sans pareille. Mais les interprétations de Jean-Michel Salvador, n’ont rien de passéiste ou de poussiéreuses, travaillées en de subtils camaïeux de gris ou de sépia, ses peintures ont le charme et la rêverie de ces images que l’on connaît et le décalage subtil d’une sorte de surréalisme moderne, la rencontre est souvent pleine d’humour. Ces paravents ou ces grandes toiles évoquent palais et hôtels particuliers, on comprend qu’ils aient beaucoup de succès auprès d’une clientèle étrangère qui retrouve là le meilleur de l’art français. A y regarder de plus près l’esprit rêveur de Jean-Michel Salvador évolue vers une expression plus personnelle, presque mystique et on ne s’étonnera pas de savoir qu’il travaille pour un grand tableau destiné à la Collégiale de Montpezat sur le thème du baptême. L’eau et ses étranges fleurs hantent ses dernières toiles qui amplifient le sentiment de plénitude qui se dégage de l’ensemble de ses œuvres si bien présentées dans la salle d’apparat du château jeune. A voir jusqu’au 30 septembre. Vernisage de l’exposition le dimanche 12 septembre à 17 heures A retrouver sur www.salvador.arts.decoratifs.fr et au 06 07 52 59 73

Archives

Inscription fil info

ChargementChargement